Découvrez les différents types d’isolation pour votre maison

La réglementation thermique de 2012 (RT 2012) a apporté certaines réformes dans le secteur de l’habitat. Les nouvelles constructions érigées doivent disposer de bonnes performances énergétiques grâce à l’isolation thermique. Il faut savoir qu’un logement est sujet à des déperditions calorifiques via le toit, les murs, les combles… Pour réduire ces pertes de chaleur, du matériau isolant doit être installé au niveau des zones concernées. De tels travaux permettent de réaliser des réelles économies. Les ménages français peuvent ainsi réduire leurs factures de chauffage. Par ailleurs, on distingue différents types d’isolation pour une maison. Passons-les en revue !

L’isolation des combles 

S’il y a un endroit que vous devez isoler en priorité, c’est bien les combles. Le toit provoque environ 30 %  des pertes de chaleurs d’une maison. Ce qui signifie que, dès le départ, votre projet de construction devra prendre en compte l’isolation des zones à « risque ». Vous devrez faire appel à des professionnels spécialistes en la matière. Cela vous évitera de devoir encore débourser de l’argent une fois l’habitat érigé.

En outre, assurez-vous de choisir du matériau isolant de qualité. Car cela va déterminer l’efficacité de l’isolation. Des normes précises ont été instituées pour le choix de l’isolant. Par exemple, pour l’isolation de combles aménagés, vous devez opter pour un matériau ayant une résistance thermique de l’ordre de 6 m2.K/W. Mais pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur ce site. Par ailleurs, il faut savoir que certaines aides financières sont octroyées aux particuliers qui souhaitent réaliser des travaux d’isolation dans leur habitat.

L’isolation des murs

Les murs entraînent des pertes de chaleurs à hauteur de 15 voire 20 %. Cela constitue des proportions inférieures à celles de la toiture, mais des murs bien isolés permettent de réduire les dépenses énergétiques dans un bien immobilier aménagé

Pour le choix de la technique d’isolation d’un mur, il est recommandé de privilégier des isolants tels que le béton cellulaire. Mais dans le cas où vous préférez une méthode plutôt traditionnelle, assurez-vous que le matériau dispose d’une résistance thermique se situant entre 2, 4 et 4 m2.K/W. 

L’isolation de la toiture

Procéder à une isolation de la toiture de votre maison vous réclamera des moyens financiers plus conséquents. Et cela d’autant plus si vous avez opté pour une isolation par l’extérieur. Les matériaux utilisés sont notamment l’ouate de cellulose, la laine de verre, le fibre de bois, la laine de roche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *