Le sol vinyle, un incontournable en matière de décoration

La rentrée approche. Les enfants ont d’ailleurs hâte que les vacances se terminent pour retrouver les copains et fouler de nouveau l’asphalte de la cour de récréation avec sur le dos leur cartable tout neuf et tendance. Et, en cette veille de rentrée, les enfants ne sont pas les seuls à vouloir changer quelque chose dans leur quotidien, les parents le souhaitent eux aussi. Et, pourquoi ne pas changer le revêtement du sol pour donner un coup de fouet à l’habitation ?!

Le come-back réussi du sol en vinyle

Parquet, carrelage, moquette, carreaux de ciment, sol en vinyle tresse … il existe de nombreuses solutions pour faire ou refaire son sol. Si le revêtement dépend bien entendu de l’espace, il n’en demeure pas moins que trouver le sol idéal pour chacune des pièces de vie peut devenir fastidieux. Et pourtant, à l’image du cartable des enfants, il n’en est rien. Et pour cause, il est un matériau qui retrouve dernièrement toutes ses lettres de noblesse : le sol en vinyle. Et, ce dernier présente bien des avantages. Exit donc l’image d’Épinal des linos d’antan. Agréable à l’usage, facile d’entretien et résistant, simple à poser et économique, le vinyle se décline en de nombreux styles et designs pour offrir un cachet inimitable. En rouleau, en lame ou encore en dalle à clipser, leur pose est à portée de toutes et de tous, fin bricoleur ou pas. Sobre ou ultra coloré, la palette des sols en vinyle est hallucinante. Il est même capable d’imiter n’importe quel matériau comme le bois, la pierre, le marbre ou encore le béton par exemple. Bref, au royaume de l’illusion, le sol en vinyle est maître. Pas surprenant qu’il soit un produit phare de la décoration intérieure

Les astuces pour assurer la longévité du sol en vinyle

Si le sol en vinyle cumule les avantages, pour qu’il devienne une valeur sûre, mieux vaut le poser sur une surface lisse ou ragréée, histoire de corriger les petits défauts de surface de l’ancien sol sur lequel le vinyle est posé. Des fois, il suffit juste de poser un enduit de lissage ou de poncer légèrement pour rendre la surface lisse et éviter de voir réapparaître le spectre de l’ancien carrelage par exemple. Ensuite, s’il est parfait pour la salle de bain ou la cuisine, car il résiste à l’eau, mieux vaut éviter la proximité avec le poêle à bois où les projections sont fréquentes. Dans tous les cas, à l’exception de l’espace entourant le poêle, le vinyle se plaît dans toutes les pièces de vie. Il existe en effet différentes catégories de revêtements en vinyle qui supportent ou non les nombreux passages. Il convient d’opter pour le bon en fonction de sa destination. Et, pour conserver sa brillance, ses couleurs et ses teintes, tien de tel que de passer la serpillière légèrement humidifiée. Un peu de savon noir, du liquide vaisselle ou du véritable savon de Marseille pour le nettoyer et c’est tout. Et, pour les tâches pugnaces, rien de tel que de frotter la tâche avec un chiffon microfibre imbibé d’eau et de vinaigre blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *